Fédération des Associations & Centres LGBTI+ - Lesbiennes, Gays, Bi, Transgenres, Intersexe - en France
Thèmes associés : Royaume-Uni pour mariage ou David Cameron.


|
Agenda |
Fédération LGBTI+, Fédération des Associations & Centres LGBTI+ en France  Actualités LGBTI+  Royaume-Uni: le mariage des homos relégué aux calendes grecques?

Royaume-Uni: le mariage des homos relégué aux calendes grecques?

Mardi 08 mai 2012 à 10h04
Catégories : Europe, Revue de presse

Après avoir essuyé une défaite cuisante aux élections locales, le gouvernement de David Cameron va se concentrer sur «ce qui compte vraiment»… l'égalité n'en ferait donc pas partie.
 
«Nous allons nous concentrer sur ce qui compte vraiment», a déclaré hier le Chancelier de l’Echiquier britannique, George Osborne. Le mariage gay «n’est certainement pas ma priorité, ni celle du gouvernement». Il n’en fallait pas plus pour que le quotidien de gauche, The Guardian, pose clairement la question: «Le mariage gay: une perte de temps pour le gouvernement?» 
 
«Pas le bon moment»
Un porte-parole du Premier ministre, interrogé par Pink News, a nié l’abandon de ce projet. La position de David Cameron reste «inchangée», assure-t-il. Pourtant, une autre source aurait dit au Sunday Telegraph que l’égalité «est bien une chose en faveur de laquelle nous sommes sincèrement, mais à cause de tout ce qui vient de se passer, n’est pas le bon moment».
 
Jusqu’à ces derniers jours, le gouvernement ne niait pas que la proposition puisse faire partie du discours de la reine, qui sera prononcé mercredi. Aujourd’hui, il assure qu’il n’a jamais été question qu’elle soit incluse dans cette solennelle annonce de l’agenda du parlement.
 
 
Une stratégie électoraliste
Le gouvernement n’abandonne peut-être pas complètement son idée d’ouvrir le mariage aux couples homosexuels, mais comme l’a dit George Osborne, «ce n’est pas là-dessus que les efforts du gouvernement vont se concentrer». Un retournement de situation, alors que, la semaine dernière encore, David Cameron rappelait à quel point il était attaché à cette idée d’égalité.
 
Que s’est-il donc passé entre temps? Les Conservateurs se sont pris une «raclée» lors des élections locales. Si George Osborne assure que les électeurs «n’ont pas abandonné» les conservateurs à cause de ce projet, une autre source de Downing Street a assuré au Daily Mail que le Premier ministre ne pouvait pas persévérer sans le soutien de son parti. 
 
Un gouvernement «multitâches»
Or, les parlementaires conservateurs sont nombreux à lui en vouloir pour cette initiative sociétale. Ils appellent même le gouvernement à revenir à des valeurs plus traditionnelles. Ainsi, le discours de la reine devrait annoncer de nouvelles mesures «promouvant le mariage et la vie de famille», selon le Daily Mail.
 
Mais les conservateurs ne sont qu’une face de la coalition gouvernementale. Les Libéraux-démocrates du centre ont eux aussi leur mot à dire, même s’ils ne sont que des partenaires minoritaires. La ministre des Egalités, en charge du projet, est justement Lib-Dem. A ceux qui disent que le gouvernement ne doit pas se «disperser», elle répond qu’il peut être «multitâche». Dans son blog, elle a assuré qu’il n’y aurait «pas de volte-face».
En attendant, le gouvernement gagne du temps en rappelant que les consultations ouvertes en mars, se concluront en juin, et qu’il sera alors temps d’aviser.
 


Fédération LGBTI+
Fédération des Associations &
Centres Lesbiens, Gays, Bi,
Transgenres et Intersexes en France
Siège Social
c/o Equinoxe
5 Place Carnot
54000 Nancy - Contact
Plan du site | Mentions légales | © Fédération LGBTI+ 2019
agence web