Fédération des Associations & Centres LGBT - Lesbiennes, Gays, Bi et Trans en France
Thèmes associés : Pas de Défenseur des droits homophobe !, Revue de presse LGBT et communiqués de presse de la Fédération LGBT.


|
Agenda |

Pas de Défenseur des droits homophobe !

Jeudi 03 juillet 2014 à 14h00
Catégories : Communiqués, Fédération LGBT

Le Président de la République s’apprête à nommer un nouveau Défenseur des Droits.
 
Un profil « universaliste », comme ils disent…
 
On aurait pu s’attendre à une femme, ou à une personnalité issue des diverses minorités qui composent aussi la France d’aujourd’hui. Mais non ! François Hollande a choisi un homme de pouvoir, blanc, hétérosexuel et d’un âge certain. En soi, aucun de ses critères ne le disqualifie, mais cumulés, ils traduisent l’endogamie habituelle aux élites de la République ! Mais s’il avait au moins le profil du poste…
 
Un homophobe, l’homme idéal… pour lutter contre les discriminations ?
 
Ce n’est pas en soi parce qu’il est ancien ministre de Jacques Chirac, que M. Jacques Toubon est disqualifié, même si, à vouloir favoriser ses adversaires plutôt que ses partisans, le président Hollande aurait certainement pu trouver une personnalité de droite plus consensuelle !
La Fédération tient en effet à rappeler quelques « faits d’armes » évocateurs de la très longue carrière politique de M. Toubon :
– vote contre la loi supprimant la peine de mort (1981) ;
– vote contre la « dépénalisation » de l’homosexualité (1982) ;
– vote contre un projet de loi qui punit « tout dépositaire de l’autorité publique (...) qui, à raison de l’origine d’une personne, de son sexe, de ses mœurs, de sa situation de famille (...) lui aura refusé sciemment le bénéfice d’un droit auquel elle pouvait prétendre » (1985) ;
– rejette, alors qu’il était ministre de la Justice, un projet d’union civile ouvert aux couples homosexuels, au prétexte que « l’ordre public s’y oppose » (1995) ;
– participe, en tant que député européen UMP, à un meeting de soutien à Christian Vanneste, homophobe notoire (qui se ressemble s’assemble ?), dans la 10ème circonscription du Nord (2007).
  
À moins d’imaginer un stupéfiant « chemin de Damas » transformant l’homophobe d’hier en défenseur acharné de l’égalité des droits, nous n’avons rien à attendre d’un tel homme.
 
Avec la nomination de M. Toubon, toute l’Europe constaterait qu’à Paris désormais, un homophobe peut devenir, par la grâce du Président Hollande, Défenseur des droits ! L’exception française ?
 
  • Stéphanie NICOT, présidente contact@federation-lgbt.org
  • Dominique GANAYE, porte-parole  contact@federation-lgbt.org
 
 


Fédération LGBT
Fédération des Associations
& Centres Lesbiens, Gays,
Bi et Trans en France
+ LGBT Angers - Siège Social
22, rue du Maine
49100 Angers - Contact
+ LGBT Saintes - Administratif & Financier
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
Plan du site | Mentions légales | © Fédération LGBT 2019
agence web