Fédération des Associations & Centres LGBT - Lesbiennes, Gays, Bi et Trans en France
Thèmes associés : Norvège. Eglise luthérienne. Couple lesbien.


|
Agenda |
Fédération LGBT, Fédération des Associations & Centres LGBT en France  Actualités LGBT  Norvège: Face à l'homophobie, la première pasteure lesbienne jette l'éponge

Norvège: Face à l'homophobie, la première pasteure lesbienne jette l'éponge

Mercredi 27 mars 2013 à 16h28
Catégories : Europe, Revue de presse

Elle est la première femme pasteure à avoir conclu un partenariat civil avec une personne de même sexe en Norvège. Aujourd’hui, Hilde Raastad souhaite renoncer à son pastorat afin de protester contre les discriminations dont les homos sont toujours victimes au sein de l'Eglise luthérienne norvégienne.
 
«C'est devenu intenable pour moi de représenter une Eglise dont une partie pratique encore autant l'exclusion», déclare aujourd'hui Hilde Raastad (photo ci-dessus) dans les colonnes du journal Aftenposten. En 1997, elle était devenue la première femme pasteure en Norvège à nouer une alliance civile avec une autre femme. Elle vient d’annoncer qu’elle souhaite renoncer à son pastorat pour protester contre la discrimination dont les lesbiennes et gays sont toujours victimes au sein de l'Eglise luthérienne norvégienne.
 
Officialisant une pratique déjà en cours, l'Eglise protestante luthérienne avait autorisé l'ordination d'homos tout en laissant aux évêques et aux instances cléricales chargées du recrutement la possibilité de refuser un ministère aux personnes vivant en partenariat avec une personne de même sexe.
 
«Pour eux, mon amour est un problème théologique»
Disant s'être vu refuser plusieurs postes alors qu'elle était parfois la seule candidate, Hilde Raastad a indiqué avoir envoyé une lettre à l'évêque d'Oslo, le conservateur Ole Christian Kvarme, pour lui demander d'annuler son ordination. «Je considère l'homophobie comme un péché», a-t-elle expliqué à Aftenposten. «Une église locale ne peut pas sélectionner les personnes en fonction de la couleur de leur peau ou de leur ethnicité. De la même façon, elle ne peut exclure ou juger des personnes sur la base de leur orientation sexuelle». «Cela a été un poids de ressentir la réprobation de ma hiérarchie, de voir qu'ils considèrent mon amour comme un problème théologique et que je vis une vie qui débouche sur le péché et la perdition», a-t-elle ajouté.
 
Interrogé par le journal, l'évêque Kvarme, connu pour son opposition à l'emploi d'homosexuels dans des fonctions ecclésiastiques, a refusé de commenter le contenu de la lettre, qu'il a dit ne pas avoir encore lue. Il a précisé qu'il rencontrerait probablement la pasteure Raastad pour entendre ses griefs.


Fédération LGBT
Fédération des Associations
& Centres Lesbiens, Gays,
Bi et Trans en France
+ LGBT Angers - Siège Social
22, rue du Maine
49100 Angers - Contact
+ LGBT Saintes - Administratif & Financier
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
Plan du site | Mentions légales | © Fédération LGBT 2017
agence web