Fédération des Associations & Centres LGBT - Lesbiennes, Gays, Bi et Trans en France
Thèmes associés : Revue de presse LGBT. Communiqués de presse de la Fédération LGBT. Newsletter de la Fédération LGBT.


|
Agenda |
Fédération LGBT, Fédération des Associations & Centres LGBT en France  Actualités LGBT  Écosse: Une lesbienne élue à la tête du parti conservateur

Écosse: Une lesbienne élue à la tête du parti conservateur

Mardi 08 novembre 2011 à 00h00
Catégories : Europe, Revue de presse

Le week-end dernier, pour la première fois de son histoire, un parti conservateur britannique a élu à sa tête une femme ouvertement homo. «Un tournant dans la politique écossaise» selon une association
 
 Une lesbienne élue à la tête d'un parti conservateur... au premier abord, cela semble contradictoire. L'élection de Ruth Davidson, lesbienne affirmée de 32 ans, à la tête du parti conservateur écossais ressemble pourtant à un non-événement.
 
 
L'homosexualité n'est plus un obstacle
Plusieurs médias britanniques ont précisé dans leurs titres qu'une lesbienne a été élue à la tête des Tories écossais ce week-end. Quasiment tous indiquent son orientation sexuelle à un moment donné, mais aucun ne s'étend sur ce qui est pourtant une première. Les médias LGBT britanniques ont relayé l'information mais aucun ne manifeste de joie particulière. Au pays de la série lesbienne Lip Service, l'élection de Ruth Davidson est un événement politique classique.
 
Il est vrai que cela fait plusieurs années que les partis conservateurs (Tories) britanniques ne voient plus l'homosexualité comme un obstacle. Matthew Sephton, le président de LGBTory, l'antenne gay du parti conservateur, estime, par exemple, que «40% des membres du groupe conservateur de Reading sont gays ou lesbiennes». Durant la campagne, l'homosexualité de la candidate a été évoquée, mais elle n'a pas été attaquée. Ruth Davidson n'a pas non plus brandi les droits des personnes LGBT dans son programme
 
 
 «Nous nous réjouissons de cette élection»
 
Ancienne présentatrice de la BBC, la jeune femme n'est pas nouvelle sur la scène publique écossaise. Son homosexualité était connue depuis plusieurs années, c'est peut-être ce qui explique le non-événement que semble être son élection. Ce que les médias retiennent, c'est surtout son succès fulgurant en politique. Elue au parlement écossais en mai dernier, quelques mois lui ont suffi pour s'imposer au sein du parti conservateur.
Son orientation sexuelle n'a donc pas été un obstacle, et l'association Stonewall s'en félicite. «Nous nous réjouissons de l'élection d'une personne LGB à la tête d'un parti de gouvernement, et pensons que cela constitue un tournant dans la politique écossaise.»
 
La jeune femme adepte de kick boxing et officier de réserve dans l'armée de Terre a pourtant été élue parce qu'elle prônait la continuité. Elle a battu Murdo Fraser qui déplaisait avec son intention de remodeler le parti.
Malgré cela, Ruth Davidson se veut un esprit libre. Elle a déjà dit qu'elle ne plierait pas aux souhaits de Londres et de son Premier ministre conservateur: «Si David Cameron a besoin d'une tape sur l'épaule pour le rappeler à l'ordre, je suis la femme de la situation.»
 


Fédération LGBT
Fédération des Associations
& Centres Lesbiens, Gays,
Bi et Trans en France
+ LGBT Angers - Siège Social
22, rue du Maine
49100 Angers - Contact
+ LGBT Saintes - Administratif & Financier
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
Plan du site | Mentions légales | © Fédération LGBT 2018
agence web