Fédération des Associations & Centres LGBT - Lesbiennes, Gays, Bi et Trans en France
Thèmes associés : élections, François Hollande, Nicolas Sarkozy.


|
Agenda |
Fédération LGBT, Fédération des Associations & Centres LGBT en France  Actualités LGBT  Appel à faire battre Nicolas Sarkozy et à voter pour François Hollande

Appel à faire battre Nicolas Sarkozy et à voter pour François Hollande

Vendredi 04 mai 2012 à 15h05
Catégories : Communiqués, Fédération LGBT

Présidentielle : notre seul parti est celui de l'égalité des droits.   
La FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE appellent à faire battre Nicolas Sarkozy et à voter pour François Hollande.   
 
La FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE, après avoir consulté leurs adhérents respectifs répartis dans tout l'hexagone, ont décidé de prendre position suite aux résultats du premier tour de l'élection présidentielle, en vue du second tour le 6 mai.
 
Le score particulièrement élevé du Front national, la reprise par Nicolas Sarkozy des propositions de l'extrême droite, son opposition à l'Égalité des droits des personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) au profit de la récupération des électeurs FN, sont autant de raisons objectives qui expliquent notre position, à l'instar de nombreuses associations, notamment de défense des droits humains.
 
Associations politiques mais non partisanes
La FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE, et leurs adhérents, sont des associations politiques, dans la mesure où elles œuvrent pour l'Égalité des droits des LGBT. Elles combattent les discriminations liées à l'orientation sexuelle et l'identité de genre et se mêlent de la vie de la cité. En revanche, elles restent et demeurent non partisanes, inféodées à aucun parti politique. Le seul parti auquel elles consentent à appartenir est celui de l'Égalité des droits.
 
Nicolas Sarkozy fait de son opposition à l'Égalité un argument de campagne
C'est pour cette raison que la FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE appellent clairement à faire battre Nicolas Sarkozy, dont le bilan de mandature très insuffisant sur la question des droits fait écho à son opposition à l'Égalité des LGBT. Dans le contexte du second tour, le président candidat a fait de cette opposition un élément de langage afin de donner des gages à l'électorat FN. Durant certains de ses meetings il a rappelé les racines chrétiennes de la France, salué Christine Boutin, pour mieux aller chercher le vote de la frange la plus conservatrice et intégriste des électeurs.
 
François Hollande s'engage pour l’Égalité des droits des LGBT
En prenant un certain nombre d'engagements, François Hollande se prononce notamment en faveur de l'ouverture du mariage à tous les couples, à l’adoption par les couples de même sexe. C'est pour cette raison, et aussi le fait d'une volonté d'Égalité clairement affichée, qui est un préalable aux avancées sociétales voulues par une majorité de Français, que la FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE appellent à voter pour François Hollande le 6 mai prochain.
 
Pas de blanc-seing
La FÉDÉRATION LGBT et la COORDINATION INTERPRIDE FRANCE ne délivrent pourtant pas un blanc-seing au candidat François Hollande et à son parti. Si ses propositions comportent des engagements intéressants, nous savons que sur nombre d'autres de nos revendications des avancées significatives devront être faites, notamment en matière de lutte contre le sida, au sujet de la PMA, et surtout concernant les droits des personnes transgenres. Si le projet de création d'un nouveau critère légal de discrimination lié à l'identité de genre doit être salué, nous serons très attentifs à l'application de la résolution 1728 du Conseil de l'Europe en vue du changement d'état civil libre et gratuit pour les personnes transgenres. Le projet de loi initié sur ce point est encore très insuffisant.
 
Nous attendons une Égalité réelle dans les 100 jours de la nouvelle mandature, parce qu'il n'est pas antinomique de mener de front des réformes économiques et sociétales, d'autant que nombre de textes sont prêts.
Rien n'est gagné. Quelque soit le résultat du 6 mai au soir, nous resterons combatifs pour que nos droits, l'Égalité à laquelle nous aspirons tant, soient bien effectifs.
 
Nous allons désormais nous mobiliser avec l'Inter-LGBT, dans le cadre de la campagne EGALITE LGBT 2012 (egalitelgbt2012.fr) qui désormais va vivre son second volet : les élections législatives à travers l'interpellation des candidats, futurs députés.
 
Une campagne qui coïncidera avec l'ouverture du calendrier 2012 des Lesbian & Gay Pride ou Marches des Fiertés LGBT, dès le 12 mai à Angers. Des Marches qui ont pour mot d'ordre national : 2012, l'Égalité n'attend plus !
 
 
Denis Lefèvre,
président de la Fédération LGBT


Fédération LGBT
Fédération des Associations
& Centres Lesbiens, Gays,
Bi et Trans en France
+ LGBT Angers - Siège Social
22, rue du Maine
49100 Angers - Contact
+ LGBT Saintes - Administratif & Financier
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
Plan du site | Mentions légales | © Fédération LGBT 2017
agence web